CԱltԱre

Fred (1931-2013), un dessinateur franco-grec

L’un des dessinateurs les plus estimés et les plus connus de la bande dessinée française, vient de disparaître. Mais qui sait que Fred était un enfant d’immigrants grecs et se nommait en réalité Frédéric Othon Théodore Aristédès ?

Philémon, le personnage emblématique de Fred, dénotait déjà ses origines hélléniques. Philémon, tout droit sorti de la mythologie grecque, signifie "amical" dans la langue d'Homère. (Photo DR)

Philémon, le personnage emblématique de Fred, dénotait déjà ses origines helléniques. Philémon, tout droit sorti de la mythologie grecque, signifie « amical » dans la langue d’Homère. (Photo DR)

Le petit monde de la bande dessinée est en deuil depuis le décès du dessinateur Fred, âgé de 82 ans, survenu le 2 avril 2013. Grand Prix du festival d’Angoulême en 1980, compagnon de route du journal Pilote, il avait créé un monde onirique et surréaliste avec ses oeuvres Philémon et l’Histoire du corback à baskets.

Pourquoi le mentionner sur notre blog The Parthenon Post ? Parce que  Fred était, à l’état civil, monsieur Frédéric Othon Théodore Aristédès. Il est en effet né à Paris en 1931, de parents immigrants grecs d’Asie mineure. Il aimait à raconter que sa grand-mère, en fuyant la guerre en 1917, marquait des arrêts réguliers pour boire un verre avec ses amis ; un jour, elle manqua son train, qui sauta sur une mine quelques moments plus tard, ne laissant aucun survivant.

« C’est ainsi que ma grand-mère et ses dix enfants – parmi lesquels une petite fille de dix ans qui allait devenir une femme puis ma mère – ont été sauvés par le hasard et la musique, le sens de la fête et de l’amitié », commentait-il, avant de conclure : « Sinon, je ne serais pas là. »

C’est donc le Franco-Grec, autant que le dessinateur, que nous saluons ici héllenistiquement.

Arthur de BOUTINY

Tags: , , ,

Comments are closed.